• SCEAU ET CONTRESCEAU DE GEOFFROY V DE CHÂTEAUBRIANT, 1247

    L’un des plus beaux documents de l’ouvrage « Châteaubriant au Moyen Âge ».

  • Châteaubriant, rue de Couéré, deux maisons datant de la Renaissance.

    À droite, la Maison de l’Ange ; à gauche, un logis. Leur premier étage en encorbellement présente des décors de parements en pan de bois (damier, croix de Saint-André, chevrons).

  • L’abbaye cistercienne de Melleray

    L’abbaye est fondée en 1145. Aux 17e et 18e siècles, un formidable effort de restauration et de construction transforme l’abbaye. Melleray devient au 19e siècle un grand centre spirituel et un domaine agricole pionnier dans l’Ouest (voir livre : Melleray).

  • FORGE URBAINE VERS 1500

    L’outillage est réduit à une cheminée, une enclume, des tenailles et un marteau. Document de l’ouvrage « Châteaubriant au Moyen Âge ».

  • La Maison Huard à Châteaubriant

    Berceau de l’entreprise Huard de 1869 à 1907, restaurée en 2007-2008, elle abrite un espace muséographique et de mémoire organisé et renouvelé par l’Association Huard Burzudus, partenaire de l’Hippac (voir livre : Huard. 1863-1987).

  • Le moulin du Petit Châtelier, à Erbray, vers 1870

    C’est le dernier moulin sur pivot construit au Pays de Châteaubriant en 1861-1862. Aquarelle de Gary Harmer d’après divers dessins (voir livre : Les Moulins au Pays de Châteaubriant. Près de 1000 ans d’histoire).

Élevage bovin. Cuir et beurre au Pays de Châteaubriant

 

BOUVET C., ORAIN Jean, L’élevage bovin et ses marchés

BOUVET C., DUCLOUX Robert, Les tanneries de Châteaubriant depuis le Moyen Âge

BOUVET C., CIRON C., CROSSAY Th., Le site industriel d’Issé de 1900 à la Seconde Guerre mondiale

Notre région est depuis 150 ans une terre d’élevage où est notamment née la Maine-Anjou dans le cadre d’un système de polyculture-élevage. Cette mutation fondamentale a été présentée en 2004 dans un dossier plus général sur l’agriculture. L’étude qui suit s’organise autour d’une problématique différente : l’articulation entre les grandes évolutions de l’élevage bovin depuis le XVIe siècle et les principales évolutions des marchés et foires des bovins dont l’importance est reconnue depuis la fin de l’Ancien Régime.

Toutes les présentations plus ou moins rapides du Castelbriantais évoquent les tanneries d’autrefois. Voici une étude de ces tanneries sur la longue durée, des premières mentions à la fin du Moyen Âge à leur fermeture définitive en 1971. Cependant, en raison du nombre très réduit d’archives à l’échelle de la région, ce travail est limité à l’industrie de la tannerie à Châteaubriant.

Élevage bovin, utilisation du lait et tannerie : voilà les bases du développement industriel à Issé entre 1900 et la Seconde Guerre mondiale. Ce pôle industriel à la campagne, du pré au beurre et au cuir, très original, mérite aujourd’hui d’être mieux connu.

Voici donc trois études complémentaires qui conjuguent étroitement, comme les années précédentes, le texte et une riche iconographie.

 

Renseignements pratiques

Ouvrage de 96 pages. Format 20 x 26 cm.

Prix public : 16 euros ; prix adhérent : 12 euros. Port en sus. Pour avoir des précisions : nous contacter.

Joomla Template by Joomla51.com