logo_HIPPAC

Michel Bonnier, La vie simple à Ruffigné à la veille de la Révolution de 1789

Voici la vie de la communauté rurale surtout paysanne de Ruffigné, présentée dans la seconde moitié du 18e siècle. Ce n’est pas une histoire née de l’imagination, mais un texte qui puise aux documents d’archives, et plus précisément, pour l’essentiel, aux actes de notaires. Michel Bonnier, un gars de Ruffigné, a fureté parmi des centaines… Poursuivre la lecture Michel Bonnier, La vie simple à Ruffigné à la veille de la Révolution de 1789

La pierre bleue : l’exposition d’octobre à Châteaubriant

Un ouvrage de l’HIPPAC est consacré à l’histoire de la pierre bleue. C’est surtout une histoire des hommes, des carriers et des tailleurs de pierre. Son origine se perd dans la nuit des temps… La pierre bleue trouve sa première splendeur à la fin du Moyen Âge, au château de Châteaubriant. Sous la direction de… Poursuivre la lecture La pierre bleue : l’exposition d’octobre à Châteaubriant

La pierre bleue forge une identité culturelle locale

La pierre bleue façonne depuis des siècles les paysages locaux. Parcourir les campagnes du Pays de Châteaubriant, c’est comme visiter un grand musée à ciel ouvert. Aujourd’hui, la pierre bleue est un élément essentiel du patrimoine historique, industriel, affectif, ancré dans les mentalités locales. Elle est familière aux hommes, dans leur maison, leur jardin, la rue… Poursuivre la lecture La pierre bleue forge une identité culturelle locale

Le têtu du carrier et du tailleur de pierre

Le têtu est un outil à percussion lancée qui possède deux têtes dans sa version courante : une tête carrée dont la face concave forme deux arêtes vives parallèles au manche, et un pic.

Le marteau à tailler de carrier

L’exposition à Nozay montre tous les outils de carrier. Parmi eux prend place un outil fondamental : le marteau à tailler, qui sert aussi bien au carrier qu’au tailleur de pierre. Cet outil, inventé au 19e siècle, probablement à Nozay, reste typique du travail local de la pierre. Son bassin d’utilisation s’étend de Guéméné-Penfao jusqu’à… Poursuivre la lecture Le marteau à tailler de carrier

Des auges en pierre bleue

Les auges sont réalisées en un seul bloc. Ce sont des ustensiles robustes, à l’épreuve du temps. Elles ont un usage fondamental dans l’agriculture de la région.

Geoffroy V et la création de l’hôpital de la Trinité

Geoffroy V, seigneur baron de Châteaubriant, naît en 1216. En 1233, il succède à son oncle Geoffroy IV qui avait déjà adopté de nouvelles armoiries : des fleurs de lys d’or sans nombre sur fond de gueules (rouge). Il se marie deux fois, avec Sibille de Bretagne et de Pordic en premier mariage, puis après la… Poursuivre la lecture Geoffroy V et la création de l’hôpital de la Trinité

La naissance du corps des sapeurs-pompiers de Châteaubriant

À l’occasion des 10 ans du dernier centre d’incendie et de secours, le 10 juin 2023, voici comment est né le corps des sapeurs-pompiers de Châteaubriant. 1815 : un règlement sans pompiers ! Le 6 février 1815, l’abbé de Montesquiou, ministre de l’Intérieur de Louis XVIII, invite toutes les villes de France à se doter d’un corps… Poursuivre la lecture La naissance du corps des sapeurs-pompiers de Châteaubriant

Généalogie des seigneurs de Châteaubriant, 11e-12e siècles

Cette généalogie se comprend et s’analyse dans le cadre de l’ouvrage « Châteaubriant au Moyen Âge ». Le lignage des Châteaubriant naît au début du 11e siècle. Pendant deux siècles, les prénoms donnés aux aînés alternent : Brient et Geoffroy. Cette répétition forge l’identité de la dynastie de Châteaubriant et le lieu de Château Brient, la principale… Poursuivre la lecture Généalogie des seigneurs de Châteaubriant, 11e-12e siècles